Premier atelier lancé avec les adolescentes de Pointe-aux-Trembles

Actualités

20 novembre 2019

Le 14 novembre dernier, Sarah-Maude Cossette (stagiaire TRYSPACES) et Nathalie Boucher (partenaire Respire) ont animé à la maison des jeunes de Pointe-aux-Trembles le premier atelier d’une série de quatre visant à rassembler les adolescentes du quartier autour de leur expérience des parcs et des pratiques transgressives qui y prennent place.

Ce premier atelier avait pour but précis de sensibiliser les adolescentes aux enjeux d’aménagement des espaces publics et de les encourager à s’exprimer sur leur propre vécu dans les parcs qu’elles fréquentent, leurs besoins en termes d’équipement et de mobilier et leurs recommandations pour améliorer leur expérience dans ces parcs.

La rencontre s’est déroulée en trois temps : d’abord la présentation des résultats d’observation et d’entrevues menées à l’été 2019, ensuite les adolescentes y ont réagi et ont partagé leur propre réalité, puis finalement Amélie Boudot, candidate à la maîtrise en urbanisme à l’Université de Montréal a présenté ce qu’elle a découvert lors de son terrain à Guadalajara au Mexique sur l’expérience des adolescentes dans les espaces publics, ce qui a permis aux jeunes filles de faire des comparaisons avec leur vécu ici.

Cinq adolescentes étaient présentes ainsi que Virginie Journeau (directrice de la maison des jeunes), Mireille Hébert (doctorante à l’INRS qui travaille sur les adolescentes dans les espaces publics et numériques), Jessica Condemi (membre du Conseil Jeunesse de Montréal), René Rivest (agent de développement de la Pointe de l’île) et Olivier Michel (travailleur de rue de Prévention Pointe de l’île).

 

ÉTUDE DE CAS

Pratiques transgressives des adolescentes

montreal

Cette étude de cas s’attarde particulièrement aux adolescentes, aux espaces publics qu’elles fréquentent et à leurs pratiques transgressives à Montréal Quelles sont les pratiques des adolescentes dans les espaces publics, et comment transgressent-elles les règles, normes et attentes? En adoptant la posture des études féministes qui soulignent le rapport de co-construction entre l’environnement physique, son […]